Sauvegardes des données : les bonnes pratiques par Axonaut

Sauvegarde des données d’entreprise : les bonnes pratiques

80% des entreprises ayant perdu leurs données informatiques font faillites dans les 12 mois. Un vendeur de solution de sauvegarde vous a certainement déjà sorti cette statistique pour vous convaincre d’adopter leur solution. mais vous n’en avez pas besoin pour savoir que vos données (base de clients, factures, négociation passées et en cours…) sont précieuses.

Comment protéger ses données ?

Ce n’est peut-être pas intuitif, mais le plus compliqué pour une entreprise est sans doute de rassembler toutes les informations qui méritent d’être sauvegardées. Si vous possédez déjà un système d’information organisé, il a certainement déjà intégré la problématique de backup. Mais dans le cas contraire, on retrouve très souvent des informations critiques sur les postes individuels des collaborateurs, en plus des lecteurs partagés. Avec tous les risques de doublons / fragmentation que l’on imagine bien.

Vérifier les données

Une fois les données rassemblées et copiées sur le support de votre choix (DVD, clé USB, disque dur, …), il est important de tester cette sauvegarde. En partant d’un ordinateur vierge et de votre média de sauvegarde, parvenez-vous à revenir à un système exploitable ? Cette opération de test doit être réalisée régulièrement. Simuler le scénario d’une perte totale des données, et faire l’exercice de les restaurer sur une machine vierge, est toujours enrichissant. Et on remarque souvent que ce que l’on croyait protégé ne l’était pas tant que ça.

Protéger les données

Si vous avez validé votre média de sauvegarde, il faut maintenant l’éloigner des données d’origine. On n’est jamais à l’abris d’un accident de type incendie des locaux ou vol. Mais attention : si votre sauvegarde contient des données sensibles, il faut également penser à la protéger. En effet, une clé USB par exemple peut être plus facilement perdue ou volée si elle est régulièrement déplacée. L’entreprise doit donc s’assurer que les données soient bien chiffrées (et penser à faire des sauvegardes, séparément, des clés de chiffrement).

Globalement, ces mesures de sauvegarde s’inscrire dans un Plan de Reprise d’Activité ou Plan de Continuité d’Activité (PRA / PCA) de votre entreprise. Cet article ne fait en effet qu’ébaucher toute la préparation nécessaire pour faire face aux problèmes informatiques.

Se simplifier la vie

L’alternative pour vous épargner ces tâches contraignantes et rigoureuses, c’est de confier vos données à un tiers. C’est tout à fait possible, mais attention à bien vérifier leur propre politique de sauvegarde ! Chez Axonaut, nous vous garantissons :

  • 24h de perte de données dans le pire des cas (défaillances de 2 systèmes de sauvegarde)
  • des sauvegardes réparties géographiquement sur le territoire français (Paris, Toulouse, Roubaix)
  • un chiffrement fort des données sauvegardées
  • une suppression des sauvegardes lors de leur remplacement


Envie d’essayer Axonaut gratuitement durant 15 jours ?

N’hésitez pas à nous contacter directement au 05-81-31-40-94 ou à contact@axonaut.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.