Micro-entreprises & Indépendants : les changements de 2019

La micro-entreprise et le régime des Indépendants ont connu et vont connaître des changements en 2019. Nous vous proposons un article récapitulatif pour vous aider à vous retrouver –> Suivez le guide !

2018 a aussi été riche en termes de changements, améliorations, déceptions… Si vous souhaitez retrouver un résumé, voici l’article dédié !

Micro-entreprise et Indépendants : quels changements en 2019 ?

Exonération des cotisations sociales étendues

Tous les nouveaux entrepreneurs bénéficient à partir du 1er janvier 2019, de l’ACRE (aide aux créateurs et repreneurs d’entreprise). Avant il fallait remplir des conditions spécifiques, elle étaient donc très peu utilisées. Cette dernière à donc été simplifiée mais varie en fonction du statut :

  • Indépendants : Pas de cotisations sociales la 1ère année. A condition de gagner moins de 30 393€. Et elle sera dégressive entre 30 393€ et 40 523€
  • Micro-entreprises : L’exonération reste partielle sur 3 années. Vous devez attendre 3 ans avant de bénéficier de nouveau.

Exonération de la CFE

En effet, l’Etat a décidé d’aider les petits entrepreneurs en exonérant la CFE pour micro-entreprises faisant moins de 5 000€ de chiffre d’affaires.

De plus, si vous êtes en création de micro-entreprise cette année, tout vos revenus sont exonérés.

Prélèvement à la source

Micro-entreprises

Vous n’avez pas pu y échapper, le prélèvement à la source était sur toutes les lèvres ces derniers mois. Comme pour les salariés, les indépendants sont prélevés chaque mois d’un pourcentage du montant déclaré.

Afin d’amener de la flexibilité et d’éviter des trous de trésorerie, liés aux retards de paiement, non paiement, etc, il est possible de moduler les versements. Ainsi vous pourrez reporter un versement pour faire face à un problème de trésorerie.

Indépendants

En tant qu’indépendants, il est possible d’avoir un delta entre l’encaissement de vos prestations et le paiement de vos cotisations. Payer plus chère alors que vous ne touchez peu.

Pour palier à ceci, vous pourrez adapter vos cotisations en fonction de vos revenus. Cette action est à faire directement en ligne, sur le site de l’URSAAF.

Papa & Maman vont être contents 🙂

Pour le plus grand bonheur des parents, le congé parental connaît des changements. En effet, le congé maternité est rallongé à 2 mois. La mère bénéficie donc de 12 jours supplémentaires.

Les indemnités augmentent !

  • L’indemnité journalière est passée de 54,43 à 55,51 €
  • L’allocation forfaitaire est passée de 3 311 € à 3 377 €

Les pères voient aussi la durée se rallonger en cas d’hospitalisation précoce.

Fin du (calvaire) RSI !

A partir de 2020, tous les indépendants seront affiliés à la CPAM.

Le but étant de faciliter les démarches administratives, les transferts entre vos différents régimes… Vous gardez toutefois vos régimes spécifiques en ce qui concerne la les cotisations sociales.

Une seule déclaration tu feras !

Le temps de la double déclaration est terminé ! La déclaration sociale des indépendants et la déclaration complémentaire de revenu non-salariés sont remplacées par une déclaration.

De plus, tout se digitalise ! Il est maintenant obligatoire de faire ses déclarations directement en ligne. 2 sites dédiés :

Enfin le droit au chômage ! (sous conditions)

Les Indépendants ne cotisent pas pour l’assurance chômage. Cependant en 2018, une loi leur permettant d’en bénéficier va être mis en place. En effet, vous aurez maintenant le droit à 800€/mois durant 6 mois. Pour y avoir droit, il faut :

  • Avoir été placé en redressement ou liquidation judiciaire
  • Avoir travaillé 2 ans avec 10 000€ de revenus

N’hésitez pas nous faire vos retours sur les indications et si vous souhaitez en savoir plus sur ces nouveautés 😉

Testez gratuitement Axonaut

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.