Comment faire une facture pour une prestation de service ?

Vous êtes entrepreneur et vous vendez des prestations de service ? La question de la facturation est bien entendu essentielle ! De nombreuses règles régissent la facturation et il peut être difficile de s’y retrouver. Pour éviter de commettre des erreurs ou oublier certains éléments importants, nous vous détaillons comment faire une facture pour une prestation de service dans cet article ! 👇

Pourquoi éditer une facture de prestation de service ?

Afin de mieux comprendre l’importance d’éditer une facture de prestation de service, commençons par répondre à cette question : Pourquoi éditer une facture de prestation de service ?

Tout d’abord, il faut savoir que la création d’une facture de prestation de service est obligatoire. D’après l’article 289 – l-1 du Code général des Impôts et l’article L441-3 du Code de Commerce, une facture est obligatoire dès lors qu’une livraison de biens et ou de prestation de service est ou non soumise à la TVA.

Au delà de l’aspect purement légal, une facture a également pour objectif d’informer votre client sur le prix de votre prestation de service. C’est donc également un document commercial.

Pour votre comptabilité, une facture est également essentiel : cela vous permet de justifier les mouvements comptables au sein de votre structure. Vous devez d’ailleurs les conserver 10 ans pour les présenter lors d’un contrôle fiscal par exemple.

Quand faire une facture de prestation de service ?

Emettre une facture est donc obligatoire si vous vendez des prestations de service. Au niveau des délais de facturation, il existe également des délais à respecter. Découvrez donc quand faire une facture de prestation de service ci-dessous 👇

Si vous facturez une prestation de service, vous devez créer la facture lors de la réalisation de votre prestation de service. Si ce n’est pas possible, il faudra le faire rapidement après.

En effet, vous pourrez facturer votre prestation de service dans un délai maximal de 15 jours après la réalisation de ce service.

La facture de prestation de service pour un auto-entrepreneur

facture prestation de service

Concernant la facturation d’un service, les auto-entrepreneurs devront suivre les mêmes règles que les autres entreprises. Cependant, un élément devra attirer plus votre attention : la TVA.

En effet, si vous travaillez en franchise en base de TVA, vous devez l’indiquer sur l’ensemble de vos factures. Ce régime fiscal s’applique à toutes les entreprises dont le chiffre d’affaires ne dépasse pas un certain seuil. Ces auto-entrepreneurs sont donc exonérés de TVA et leurs factures doivent porter la mention : “TVA non applicable, art. 293 B du CGI”.

Si vous n’êtes pas concerné par ce régime fiscal, veillez à bien indiquer le taux et le montant de TVA facturée.

Comment faire une facture de prestation de service ?

Avant d’établir une facture de prestation de service, il est important de savoir quelles sont les mentions obligatoires afin de ne pas commettre d’erreurs. Découvrez ci-dessous comment faire une facture de prestation de service en quelques étapes !

facture prestation de service

Déterminer les mentions obligatoires

Les mentions obligatoires d’une facture de prestation de service sont les mêmes qu’une facture classique. Pour rappel, les mentions obligatoires dans une facture sont :

  • La date de la facture : elle doit être à la date de la facture d’émission d’une facture.
  • Le numéro de la facture : la numérotation se doit d’être chronologique et continue. Il ne faut donc pas qu’il y ait de “trou” dans la numérotation de vos factures. Pour savoir comment numéroter vos factures, découvrez notre article sur le sujet ici !
  • Les coordonnées du prestataire de services
  • L’identité du client
  • Le numéro d’identification à la TVA
  • Le détail des produits vendus : description, quantité, prix, taux de TVA ainsi que d’éventuelles remises.
  • Les informations sur le ou les paiements

Choisir le bon taux de TVA

Pour éditer une facture, il existe plusieurs taux de TVA en France :

  • Le taux intermédiaire de 10% qui concerne des secteurs comme la restauration et l’hôtellerie
  • Le taux réduit de 5,5% concerne les produits alimentaires ou les abonnements au gaz et à l’électricité par exemple
  • Le taux réduit de 2,1% concerne la presse ou encore les médicaments remboursables.
  • Le taux qui s’applique aux factures de prestation de service en général est celui à 20%.

Assurer la conservation de vos factures

L’intérêt d’assurer la conservation de vos factures est double : cela peut vous donner droit à une réduction sur la TVA et l’administration fiscale peut décider d’exercer un contrôle dans votre entreprise. Vos documents comptables peuvent être demandés et notamment vos factures.

Au sein d’une entreprise, les factures doivent être conservées 10 ans. Il faut donc garder cette notion en tête et s’organiser afin de les garder en respectant les délais légaux.

Opter pour un logiciel de facturation conforme

Une des solutions pour faciliter la gestion de vos factures de prestation de service sera d’opter pour un logiciel de facturation français. De nombreuses entreprises dans ce secteur décident de choisir une telle solution pour automatiser la gestion de leurs tâches. Découvrons ensemble concrètement quels sont les avantages de choisir un logiciel de facturation conforme !

facture prestation de service

Automatiser la numérotation de vos factures

La gestion de la numérotation des factures peut être un véritable casse tête ! Pourtant, la loi française est très claire : il faut que les factures se suivent, sans “trou” et soient dans un ordre chronologique.

Avec des factures réalisées sur Excel, on peut vite s’y perdre et ne pas savoir où on en est !

Avec un logiciel de facturation, vous n’aurez plus besoin de penser à bien vérifier chaque numéro de facture : les numéros de factures s’incrémentent automatiquement. Le logiciel veillera à ce que vous respectiez bien la numérotation pour vous.

Pour en savoir plus sur comment numéroter vos factures, consultez cet article ici !

Paramétrer les mentions obligatoires

En étant entrepreneur, on édite des factures tous les jours et parfois dans la précipitation ! Cela peut entrainer des oublis et notamment sur l’ajout de mentions obligatoires pour votre client.

Paramétrer les mentions obligatoires sur vos factures devient plus facile ! Il vous suffira de paramétrer une seule fois les mentions obligatoires et elles apparaitront automatiquement sur vos factures. De plus, vous pouvez décider de paramétrer des conditions “spéciales” pour certains types de clients.

Mieux gérer les taux de TVA

Si vous avez plusieurs taux de TVA, vous pourrez les enregistrer directement sur votre logiciel et les sélectionner pour chacune de vos factures.

Vous pouvez également les pré paramétrer pour l’ensemble de vos produits pour éviter les erreurs.

Assurer la conservation de vos factures

Plus besoin de stresser pour la conservation de vos factures ! Un logiciel de facturation vous permet de conserver vos factures dans le délai de temps prévu par la loi. Il sera ainsi facile de présenter vos pièces comptables si un contrôle fiscal devait avoir lieu.

Créer des modèles de factures

Fini les modèles de factures sur Excel ! Vous n’avez plus besoin d’adapter chacune de vos factures Excel manuellement. Un modèle de factures vous est proposé pour chacune de vos factures, vous pouvez également en créer plusieurs en quelques clics.

Ce type de logiciel vous permet également d’avoir des factures à l’image de votre entreprise rapidement.

Proposer le paiement de vos factures

Proposer un paiement plus simple et plus rapide. En effet, vous aurez la possibilité de connecter des systèmes de paiement en ligne qui faciliteront le paiement de vos factures. En quelques clics, vos clients pourront payer de manière sécurisée depuis une interface en ligne. Vous n’aurez plus qu’à recevoir le paiement sur votre compte bancaire !

API tiers de prestation/Avance immédiate : faites payer vos factures plus facilement

Depuis avril 2022, l’URSSAF a créé un nouveau service : l’avance immédiate. Comment cela fonctionne ?

Vous pourrez créer votre facture sur un logiciel de facturation et ajouter les éléments sur l’espace de l’URSSAF. Ensuite, l’organisme notifiera le client du montant reste à payer en enlevant le montant du crédit d’impôt. Il pourra ainsi valider ou refuser dans un délai de 48 heures directement sur la plateforme de l’URSSAF. Enfin, le client sera prélevé par l’URSSAF deux jours ouvrés après la validation et vous recevrez directement le paiement sous 4 jours ouvrés.

Quels sont les avantages de de nouveau dispositif ? Cela facilitera le paiement de vos factures et par conséquent cela vous permettra de lutter plus efficacement contre les impayés qui peuvent peser lourd sur la trésorerie. En effet, votre client n’aura plus de démarches particulières à effectuer, cela sera un argument de vente pour bénéficier de vos services.


Besoin de révolutionner la gestion de votre entreprise ? Découvrez Axonaut et ses fonctionnalités pour gérer votre TPE : facturation, devis, CRM, gestion de stock, marketing, projets etc.