impayés-retards-paiement-logiciel

Retard de paiement / Impayés : la 1ère cause des faillites en France !

En France, le montant des impayés, retard de paiement s’élève à plus de 12 milliards d’euros !
Les délais moyens de paiement sont de 66 jours ! Avec des délais encore plus long pour les TPE / PME : 80 à 120 jours !
Les études montrent que la 1ère cause de faillite des entreprises françaises sont les impayés.

Où en est-on ? Que faire pour palier ce problème récurrent ? Nous vous apportons des réponses claires dans notre article dédié 👇

L’état des lieux des Retards de paiement / Impayés en France

Nous vous parlions ci-dessus des chiffres (effrayants) concernant les délais de paiements longs et les impayés importants.

Pour résumer, les impayés / retards / défauts de paiement impactent les entreprises françaises :

  • 1ère cause de faillite des entreprises
  • Délai moyen de paiement : 66 jours en moyenne donc un manque de trésorerie
  • 12 milliards de factures en impayés
  • Hausse significative des frais bancaires liée à une trésorerie fluctuante

L’observatoire de la Trésorerie des TPE / PME 📈

Nouveau RDV Axonaut, l’Observatoire de la Trésorerie des TPE / PME prend en compte les impayés par rapport au niveau de trésorerie moyen des françaises.

Le constat est sans appel : Les PME / TPE ont 2 mois de Trésorerie ! Elles ne survivraient pas à un nouveau confinement !

L'observatoire de la Trésorerie des TPE / PME françaises en juillet 2020

Face à ces constatations, l’Etat tente de faire bouger les choses, trop ou pas assez, à vous de juger !

Les nouvelles législations pour aider les TPE / PME 👩‍⚖

2008 : loi de modernisation de l’économie

Cette loi promulguée en 2008 vise à instaurer un plafonnement des délais de paiement de 60 jours maximum ou 45 jours fin de mois.

2014 : pouvoirs étendus

Depuis 2014, l’Administration et la DGCCRF plus précisément est doté de pouvoirs supplémentaires pour sanctionner les entreprises qui ont l’habitude de payer en retard les entreprises.

2016 : loi Sapin II

Cette loi assez répressive contre les mauvais payeurs prévoit des sanctions multiples :

  • jusqu’à 2 millions d’euros d’amende
  • politique de « name and shame » : les entreprises peuvent se voir attitrer ce « label » directement sur le site de la DGCCRF ou dans le presse

2019 : loi PACTE

La loi PACTE ou Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises souhaite accompagner les entreprises, de la création jusqu’à la cession ou faillite d’une manière plus égalitaire.

Un amendement à la loi PACTE vient apporter une aide supplémentaire : l’affacturage inversée.

Malgré cela, toutes les entreprises françaises ne sont pas touchées de la même manière. Les grandes structures ne sont pas autant impactés que les petites au vu de la trésorerie.

Mais aussi celles qui sont déjà digitalisées. En effet, il existe des moyens simples pour palier ce problème récurrent et dangereux !

La digitalisation au service des PME / TPE 💻

Nous venons de la voir, les impayés sont un fléau pour l’économie des petites et moyennes entreprises ! Face à cela, de plus en plus de structures optent pour une digitalisation de la facturation, des informations clients…

Un logiciel de facturation 🇫🇷 contre les impayés ?

Le but étant d’optimiser la gestion, anticiper les problèmes et ainsi être mieux armé face aux imprévus, qui sont quotidiens pour les entrepreneurs.

En optant pour un logiciel de facturation agréé, de nombreux avantages seront accessibles :

  • automatisation de la facturation : plus rapide, simple
  • un suivi et relance automatisé
  • possibilité de proposer le paiement en ligne des factures
  • meilleur connaissance de vos mauvais payeurs grâce à des statistiques détaillées

On remarque que l’approche digitale de la facturation est un élément essentiel pour gagner du temps sur votre gestion quotidienne mais aussi pour faire face aux imprévus. L’investissement dans un logiciel de factures sera très vite rentable grâce aux automatisations apportées.

Une assurance contre les impayés, retards de paiement ? 😎

Aujourd’hui certaines entreprises font appel à des services en ligne permettant d’assurer les factures émises.

Contre un montant, pourcentage donné, l’émetteur de la facture est certain de se faire payer à la date d’échéance de cette dernière. Le but est de prévenir les problèmes liés à la Trésorerie qui est la 1ère cause de faillite des entreprises françaises !

Nous souhaitons implémenter ce nouveau service dans notre offre de logiciel de facturation. Comme toujours, nous souhaitons connaître vos avis !

Seriez vous intéressés par une assurance sur les factures dans votre logiciel Axonaut ?

N’hésitez pas à revenir vers nous pour faire connaître votre avis et ainsi avancer rapidement sur le sujet.
Notre objectif : vous faire gagner du temps sur les tâches chronophages et anticiper, limiter vos problèmes 🚀

Testez gratuitement Axonaut

1 thought on “Retard de paiement / Impayés : la 1ère cause des faillites en France !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.