Découvrez la comptabilité de trésorerie

La comptabilité de trésorerie

Aujourd’hui, on s’intéresse à une activité importante : la comptabilité, mais toujours en lien avec notre sujet principal qu’est la trésorerie ! En effet, la trésorerie est primordiale pour toutes les entreprises et elle détient un impact sur la comptabilité de votre structure. D’ailleurs, vous gérez une comptabilité de trésorerie ou d’engagement ? Sachez qu‘un logiciel de trésorerie en ligne peut vous aider dans ces tâches quotidiennes !

Qu’est-ce que la comptabilité de trésorerie ?

Une comptabilité de trésorerie est basée sur les flux de trésorerie, c’est à dire les encaissements/décaissements ! On va donc enregistrer la comptabilité selon les flux :

  • le règlement d’un client
  • le paiement à un fournisseur

Pour ce faire, on va utiliser les journaux comptables (ventes, dépenses, banques, caisses).

Attention la sauvegardes des pièces comptables (factures, tickets) est obligatoire.

Quelles activités peuvent tenir une comptabilité de trésorerie ?

La comptabilité de trésorerie est une comptabilité simplifiée qui ne concerne que certaines activités précises. Voici lesquels :

Les BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux)

Ce sont des structures commerciales, industriels ou artisanales ou des entreprises qui relèvent du régime réel simplifié d’imposition (RSI) qui sont concernées. Contrairement aux BNC que nous verront juste après, les BIC peuvent appliquer la comptabilité de trésorerie de manière temporaire !

Les entreprises qui relèvent du RSI peuvent utiliser la comptabilité de trésorerie si :

  • Elles ne dépassent pas 818 000€ de CA hors taxes par an pour le négoce
  • 247 000€ pour les services

Lors de la clôture de l’exercice, les entreprises BIC doivent effectuer une comptabilité d’engagement.

Les BNC (Bénéfices Non Commerciaux)

Toutes structures relevant des BNC peuvent faire de la comptabilité de trésorerie.

Pour préciser, ce sont des entreprises de prestations intellectuelles, soins, techniques. Ils doivent être soumis à l’impôt sur le revenu et non l’impôt sur les sociétés !

Si nous devions résumer, les entreprises qui peuvent opter pour une comptabilité de trésorerie :

  • Sociétés civiles relevant de l’impôt sur le revenu et non l’IS
  • Entreprises individuelles avec des bénéfices non commerciaux (BNC)
  • CE, Associations

Quels sont les avantages de la comptabilité de trésorerie ?

La comptabilité de trésorerie ou comptabilité ultra-simplifiée, comme son nom l’indique, est une comptabilité rapide à effectuer et simple dans la rédaction et la tenue.

Cette comptabilité se sert des flux financiers, donc de la trésorerie. Dans Axonaut, le logiciel de trésorerie, vous pouvez tenir votre comptabilité de trésorerie simplement grâce à la connexion bancaire.

L’utilisation unique d’un journal de trésorerie, journal de banque permet un gain de temps non négligeable par rapport à une comptabilité d’engagement!

En effet, il suffit de comptabiliser les flux financiers et cela vous évite de créer des journaux supplémentaires : dettes, créances, bilan…

De plus, cela engendra moins de coûts pour votre entreprise. Si vous externalisez cette prestation, les frais du comptable seront moins importants que pour une comptabilité de trésorerie. Idem si c’est vous qui vous en occupez. Vous passerez moins de temps et pourrez donc vous concentrez sur l’essentiel : votre activité, votre chiffre d’affaires !

Les inconvénients d’une comptabilité de trésorerie

Quand il y a des avantages, il existe souvent des contreparties ! Découvrons lesquelles :

  • Difficile d’avoir un suivi complet de son activité : créances et dettes. En effet, les informations ne sont disponibles que lorsqu’elles sont payées. Prévoir est donc compliqué !
  • Attention aux décalages entre les années sur les charges et recettes que vous avez. Cela n’est pas pris en compte !

Vous souhaitez en savoir plus sur la comptabilité d’engagement ? Découvrez notre article dédié :

Testez gratuitement le logiciel de factures Axonaut