LOGO LOGO

Quels frais pour la création d’entreprise en France ?

frais création entreprise

  • Publié le27/02/2023

    Temps de lecture 5 Mins

  • Publié le 27/02/2023

    Temps de lecture 5 Minutes

    Plus de 1 000 000 d’entreprises se créent chaque année en France. Ce chiffre montre l’engouement des Français pour l’entrepreneuriat. Il est normal de vous poser plein de questions sur la création de votre entreprise. Créer son entreprise n’est pas une tâche simple à prendre à la légère, tout comme les frais de création d’entreprise qu’il faut anticiper lors du financement. En effet, le coût de création d’une entreprise ne se résume pas aux formalités juridiques. Voici donc un article qui résume l’ensemble des coûts liés à la création d’une entreprise, société. Suivez le guide !

    Avant de détailler le coût en euros des différents, il est intéressant de se pencher sur les types de frais de création d’entreprise. En effet, l’anticipation est nécessaire car ces derniers surviennent à une étape importante et pourtant complexe car les clients et la facturation ne sont pas encore présents.

    Les frais de création d’entreprise en amont de la création de l’entreprise

    Le processus de création d’entreprise ne se fait pas en un claquement de doigts. Bien que les démarches, formalités administratives se soient réduites et facilitées depuis plusieurs années avec notamment la création du Registre national des entreprises, cela reste un choix important et des actions sont à mener. Avant de créer juridiquement une société, des étapes importantes et parfois coûteuses sont à prendre en compte dans votre projet de création d’entreprise :

    • L’étude de marché afin de démontrer le potentiel de votre nouveau produit/service sur un marché, secteur d’activité donné,
    • Le business plan : élément essentiel dans tous les projets de création d’entreprise. Généralement, les prix varient entre 200€ et 600€ HT si vous décidez de l’externaliser ou d’en confier une partie (le graphisme par exemple),
    • La protection de votre idée / concept / marque
      • Dépôt d’une marque : 225€Dépôt d’un brevet : 500€ et 700€Dépôt d’un dessin ou d’un modèle : 30€ et 150€ HT
        • Toutes ces démarches se font auprès de l’INPI, découvrez notre guide sur : comment protéger son idée !,
      • Dépôt d’une marque : 225€
      • Dépôt d’un brevet : 500€ et 700€
      • Dépôt d’un dessin ou d’un modèle : 30€ et 150€ HT
        • Toutes ces démarches se font auprès de l’INPI, découvrez notre guide sur : comment protéger son idée !,
    • Budget Marketing et Communication : si vous souhaitez tester votre idée en amont du lancement afin de vous faire connaître
      • Création d’un site web Test de 100€ pour de la publicité digitale,
      • Création d’un site web 
      • Test de 100€ pour de la publicité digitale,
    • Licence pour certaines activités spécifiques (les taxis, les établissements vendant de l’alcool),
    • Déplacements pour les formalités, les RDV, les rencontres avec des partenaires, fournisseurs (ne pas oublier ces dépenses au vu du prix de l’essence et de sa progression).

    Créer son entreprise demande des investissements dès le départ, pensez-y ! Le coût de création d’une entreprise va dépendre aussi de 2 autres types de frais que nous détaillons ci-dessous.

    Les frais de création d’entreprise directement liés à la création de l’entreprise

    On appelle cela les frais de constitution ! Ces derniers sont des dépenses légales car il est obligatoire de réaliser ces démarches de création d’entreprise pour créer juridiquement votre structure. L’immatriculation

    • Publication : quand on lance une société, des frais de publication dans un journal d’annonces légales sont obligatoires (annonce légale de création) : entre 121 à 387 euros HT selon le statut juridique sélectionné. Pour vous aider dans le choix de la forme juridique, voici un dossier complet : ici
    • Greffe : le traitement de la création d’une société par le tribunal à un coût. Des frais de greffe sont imputables : entre 40€ TTC pour la création d’une société et 25€ TTC pour la création d’une entreprise individuelle. Attention, dans le cas d’une location-gérance et/ou rachat, les frais sont plus importants
    • Vous faites appel à un commissaire aux apports ? Des honoraires entre 1 000€ à 2 000€ HT sont à prévoir.
    • Si vous choisissez de déléguer la création de l’entreprise, une aide aux choix et à la rédaction des statuts à un expert-comptable, avocat : prévoyez 500€ et 3000€ HT selon la forme juridique pour la création de la société

    Les frais de démarrage de l’entreprise

    En tant qu’entrepreneur, on souhaite démarrer au plus tôt pour vendre ses produits/services et donc la création de votre entreprise est une priorité. Pour cela, des frais de démarrage pour la création d’une société sont aussi à prévoir.

    • Achat de l’ensemble du matériel pour commencer l’activité
    • Achat de l’ensemble des marchandises
    • Achat des matières premières
    • Marketing et communication
    • Les embauches des premiers salariés

    Le coût de création d’une entreprise n’est donc à pas négliger car la facture finale peut montrer très rapidement. Voyons maintenant par forme juridique, les différents coûts.

    À partir du 1er janvier 2023, toutes les créations, modifications, cessions d’entreprise doivent se faire via le Guichet unique de formalités des entreprises (il remplace les centres de formalités des entreprises) :

    Quels sont les frais de création pour chaque type d’entreprise ?

    En France, les statuts juridiques sont nombreux et assez complexes à comprendre. C’est pour cela que nous avons rédigé un dossier sur le sujet : Formes juridiques, laquelle choisir ?

    Chaque type d’entreprise va avoir des particularités dans le fonctionnement quotidien mais aussi au moment de la création de la société. Voici un récapitulatif complet des coûts mais aussi des démarches de création d’entreprise. Prix au 27 février 2023 !

    L’entreprise individuelle

    La création d’une entreprise individuelle se fait plus facilement que les autres formes juridiques. En effet, les formalités de création sont réduites, idem pour les coûts de création. En effet, ils sont de :

    • 25,34€ pour une entreprise individuelle commerciale (commerçant indépendant)
    • 0 € pour les entreprises individuelles libérales
    • 45€ pour une entreprise individuelle artisanale (artisan indépendant)

    Pour les artisans dans ce statut juridique, un stage de préparation à l’installation coûte 194 € mais est facultatif.

    La SARL, l’EURL, la SNC et la SCI

    Contrairement à l’entreprise individuelle, les sociétés sont plus complexes à monter et donc le coût sera plus important. En effet, l’immatriculation de votre société se fera selon les coûts suivants :

    • Frais de publication (annonces légales) : en moyenne 152,75€
    • Immatriculation au RNE, pour activité commerciale : 37,45€
    • Immatriculation au Répertoire national des entreprises, pour activité artisanale : 45€

    La SA, la SAS et la SASU

    • Frais de publication (annonces légales) : 296€
    • Immatriculation au RNE, pour activité commerciale : 37,45€
    • Immatriculation au Répertoire national des entreprises, pour activité artisanale : 45€

    Commerçant en micro-entreprise (ou auto-entrepreneur)

    L’immatriculation au RNE est gratuite.

    Artisan en micro-entreprise (ou auto-entrepreneur)

    L’immatriculation au registre national des entreprises est gratuite.

    Pour le stage de préparation à l’installation qui est facultatif, vous devez avancer 194€.

    Agent commercial

    L’immatriculation au Registre spécial des agents commerciaux (RSAC) est de 25,19€.

    Attention, depuis le 1er janvier 2023, tous les registres (commerces, sociétés, artisanats, agents commerciaux,…) ont été remplacés par le registre national des entreprises et le guichet unique. Les centres de formalités des entreprises ne sont plus adéquats. Désormais, toutes les démarches pour la création de votre entreprise se passent sur le Guichet unique comme vu précédemment.

    Quel est le coût des formalités juridiques d’une entreprise ?

    Pour vous aider dans la compréhension sur comment immatriculer votre entreprise et les frais d’immatriculation liés, voici un tableau récapitulatif pour accompagner la création de votre société :

    Forme JuridiqueCoûtsOù réaliser les démarches ?
    Entreprise individuelle (EI)25,34€ pour EI commerciale

    45€ pour EI artisanale

    0€ pour libérale
    Guichet Unique
    SARL, l’EURL, la SNC, SCIFrais de publication : 152,75€

    Immatriculation au RNE si commerciale : 0€

    Immatriculation au RNE si artisanale : 45€
    Guichet unique
    SA, la SAS et la SASUFrais de publication : 296€

    Immatriculation au RNE si commerciale : 37,45€

    Immatriculation au RNE, si artisanale : 45€
    Guichet unique
    Commerçant en micro-entreprise (ou auto-entrepreneur)Immatriculation gratuiteGuichet unique
    Artisan en micro-entreprise (ou auto-entrepreneur)Immatriculation gratuiteGuichet unique
    Agent commercialImmatriculation au RNE : 25,19€Guichet unique
    Tableau des frais de création de société

    Est-ce payant de créer une auto-entreprise ?

    Pour créer juridiquement sa micro-entreprise, auto-entreprise, tout se fait gratuitement. En effet, les démarches ne sont pas payantes.

    Nous parlons ici que des formalités juridiques. En tant que créateur d’entreprise, il faut veiller à bien faire attention aux autres coûts :

    • Frais préalable
    • Frais de lancement

    Ces derniers ne sont pas comptabilisés dans les frais de création d’entreprise mais il ne faut pas les oublier afin d’éviter les mauvaises surprises.

    Nous espérons que ce dossier complet sur la création de son entreprise et les coûts que cela implique (selon le statut juridique) vous aideront dans votre choix ! Créer une entreprise en France, en 2023, est beaucoup plus simple qu’il y a quelques années. Cependant, créer votre entreprise sans penser aux dépenses (frais d’immatriculation, lancement) est souvent une erreur fatale. Pensez à vous entourer d’aide extérieur via un accompagnement à la création avec un expert-comptable ou avocat qui pourront apporter de nombreux conseils dans votre projet d’entreprise.

    En savoir plus sur cette thématique :