L’évolution du temps partiel en France

Découvrez les évolutions du temps partiel en France

  • Publié le30/01/2023

    Temps de lecture 2 Mins

  • Publié le 30/01/2023

    Temps de lecture 2 Minutes

    En France, les contrats de travail sont divisés en 2 groupes : les contrats à temps partiel et à temps plein. Avant le rejet par les salariés français, le temps partiel ne cesse d’évoluer et de prendre des parts vis-à-vis des temps pleins. Voulu ou imposé par le marché du travail, il est important de bien comprendre ce type de contrat et son évolution dans la société française.

    Le temps partiel représente près de 20% des emplois en France

    À l’heure des démissions et de la difficulté des entreprises françaises à recruter, intéressons-nous au type de contrat de travail qui prend de l’ampleur. En effet, le temps partiel culmine à l’un de ses plus hauts niveaux. En 2021, c’est plus de 18% des salariés.

    Pour comparaison, taux d’emploi en temps partiel :

    1975 : 7%

    1990 : 13%

    2000 : 19%

    2015 : 20,5%

    2021 : 18%

    *Chiffres de la direction de l’Animation de la recherche, des Études et des Statistiques

    L’augmentation du temps d’emploi en temps partiel dans notre société indique un changement des comportements par rapport à l’emploi, au travail en général. Depuis le début des calculs, la proportion des emplois partiels a été multipliée par 3.

    Quelles sont les raisons de l’augmentation des temps partiels ?

    Tout d’abord, il faut noter que la vision du travail n’est plus la même entre les années 1970 et de nos jours. Les mentalités évoluent et les salariés ne souhaitent plus travailler comme avant, sans sens, sans reconnaissance.

    La part des Français qui vont ou qui souhaitent entreprendre est de plus en plus importante. En 2021, c’est plus de 1 000 000 d’entreprises qui se sont créées. Avant de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale, beaucoup diminuent leurs horaires de travail et passent en temps partiel.

    Les femmes travaillent plus en 2022 qu’en 1970. Mais dans le même temps, elles occupent plus de temps partiel. Cela est prouvé par les chiffres : l’arrivée des femmes dans le monde du travail est en concordance avec la montée en puissance de la part des temps partiels dans l’emploi global.