LOGO LOGO

Comment financer la numérisation de votre TPE/PME ?

comment financer la numérisation de votre tpe pme

  • Publié le18/11/2022

    Temps de lecture 3 Mins

  • Publié le 18/11/2022

    Temps de lecture 3 Minutes

    Avec l’arrivée de la facturation électronique obligatoire dans les entreprises, s’équiper d’outils dont c’est le cœur de métier devient nécessaire. Malheureusement, on peut être freiné par une incapacité à financer ce projet. Pour aider les TPE et les PME dans cette démarche, la garantie de prêt France Num a vu le jour. Ainsi, comment financer la numérisation de votre TPE/PME ? Qu’est-ce que la garantie de prêt France Num ?

    Qu’est-ce que la garantie de prêt France Num ?

    Depuis quelques années, l’Union Européenne et la France souhaitent favoriser la numérisation des process des entreprises. Un des objectifs est de favoriser la compétitivité des entreprises.

    Pour remplir cet objectif, 715 millions d’euros ont notamment été débloqués par la commission européenne et l’État français pour financer la garantie de prêt France Num.

    Ce dispositif a pour but de distribuer environ 300 000 prêts d’un montant moyen de 25 000 euros. Objectif : faciliter l’accès au crédit bancaire à destination des TPE et PME qui souhaitent numériser la gestion de leur activité.

    Concrètement, ce dispositif permet de couvrir à 80% l’exposition au risque des banques partenaires qui financent les TPE/PME dans leurs investissements. Cela peut représenter jusqu’à 50 000 euros. La garantie BPI France permet aux banques de réduire leur exposition au risque. En effet, elles conservent uniquement 20% d’exposition au risque. Cela permet d’accorder davantage de prêts aux entreprises concernées.

    Par conséquent, ce dispositif ne concerne que la garantie liée au prêt. Les conditions du prêt en lui-même sont gérées par les établissements bancaires comme n’importe quel autre crédit.

    Qui est concerné par la garantie de prêt France Num ?

    Toutes les entreprises de moins de 50 salariés sont concernées peu importe le secteur d’activité. Il faut cependant justifier d’une existence légale et fiscale en France depuis au moins 3 ans.

    Vous pourrez rembourser ces prêts dans un délai compris entre 2 et 5 ans, un différé d’un an peut également être demandé.

    Cependant, la signature d’un prêt dans le cadre de la garantie de prêt France Num est limitée dans le temps. En effet, vous aurez jusqu’au 31 janvier 2023 pour bénéficier de ce dispositif !

    Quelles sont les dépenses éligibles ?

    Pour avoir droit à cette garantie, il faudra justifier d’investissements matériels ou immatériels dans les domaines suivants :

    • L’achat de logiciels, licences ou droits de propriété intellectuelle.
    • Faire appel à un service qui vous permet de faciliter la transformation numérique dans votre structure.
    • La formation à l’utilisation de nouvelles technologies dans votre entreprise.
    • Le recrutement de nouvelles compétences dans le domaine du numérique.
    • L’achat de matériel informatique.

    Concernant l’achat de matériels et équipements, une limite de 40% du projet global est imposé.

    En somme, cela concerne uniquement des projets qui visent à moderniser la gestion de votre entreprise. En effet, une TPE ou PME peut avoir besoin de moderniser ses processus de recrutement, numériser la gestion de ses relations clients, améliorer la gestion de ses stocks ou encore lutter contre les attaques informatiques.

    Cependant, le cadre de ce dispositif est précis et vous ne pourrez pas financer certains types de projets. Par exemple, le financement de leasings, des opérations visant à financer uniquement le besoin de fonds de roulement etc.

    Comment obtenir un prêt France Num ?

    Avant d’avoir droit à ce dispositif, il faudra suivre les étapes suivantes :

    1. Répondre au questionnaire COSME

    Tout d’abord, il faudra répondre au questionnaire du programme européen COSME (Competitiveness for Small and Medium Enterprises). Cela permettra de déterminer avec certitude si vous êtes éligible à ce programme.

    2. Se renseigner auprès d’une banque partenaire

    Afin de faire la demande de ce prêt, il faudra vous rendre dans une banque partenaire. Il en existe plusieurs :

    • Banque Populaire
    • La Banque Postale
    • Bpifrance
    • BTP Banque
    • Crédit Agricole
    • Crédit coopératif
    • La Caisse d’Epargne
    • Memo Bank

    A noter cependant qu’être éligible au prêt ne signifie pas que le prêt va vous être accordé. En effet, la banque se réserve le droit de vous accorder ce prêt après étude de votre dossier.

    Pourquoi choisir de financer un logiciel de gestion d’entreprise ?

    Dans le cadre de cette garantie de prêt, vous pourrez choisir de financer un logiciel de gestion d’entreprise. Pourquoi choisir un tel projet ?

    Première raison : un logiciel vous permettra de gagner en efficacité dans votre quotidien. En effet, il vous suffira de quelques clics pour créer un devis ou une facture. Avec Excel, cela peut vite devenir chronophage surtout quand on souhaite développer son activité.

    Vous et vos employés retrouverez plus facilement l’ensemble des informations. Cela peut être un véritable défi pour les employés de retrouver des données. C’est chronophage de ne pas retrouver cette information et surtout de mettre en place un système désuet qui ne répond pas à cette exigence. Avec un logiciel de gestion, l’ensemble des informations sont centralisées et retrouvables facilement.

    Par conséquent, gagner du temps sur des tâches chronophages vous permettra de vous concentrer sur votre cœur de métier et ainsi faire décoller votre activité !