Gestion de trésorerie : comment l’optimiser ?

Découvrez comment bien gérer sa trésorerie

  • Publié le21/10/2020

    Temps de lecture 4 Mins

  • Publié le 21/10/2020

    Temps de lecture 4 Minutes

    Le nerf de la guerre pour toutes les entreprises : la gestion de trésorerie ! Bien gérer sa trésorerie est donc primordial pour le contrôle de votre activité mais aussi sur sa pérennité. Comment bien gérer sa trésorerie ? Comment l’optimiser ? Quelle est l’utilité d’une solution de trésorerie en ligne ? Découvrons ensemble toutes les possibilités et nos conseils !

    Qu’est-ce que la gestion de trésorerie ?

    gestion comptabilité

    La trésorerie représente l’argent disponible pour une entreprise à un moment précis. Cela peut être les sommes liquides disponibles en caisse ou sur les comptes bancaires. Grâce à ces fonds accessibles, l’entreprise peut payer les dépenses comme les salaires, les fournisseurs ou encore financer des projets pour favoriser le développement de l’activité. 

    Quelle est la définition de la gestion de la trésorerie ? Elle représente l’ensemble des stratégies pour gérer les entrées et sorties d’argent pour s’assurer de la rentabilité de l’entreprise et réduire les délais de paiement.

    La gestion de trésorerie dans une entreprise regroupe plusieurs actions à réaliser quotidiennement : 

    • Vérifier et créer le prévisionnel de trésorerie.
    • Pointer les flux bancaires.
    • Établir des stratégies pour placer les excédents de trésorerie.
    • Garder un œil sur des indicateurs clés comme la trésorerie nette ou encore le besoin en fonds de roulement.
    • Créer un plan de financement sur le long terme. Vous pourrez évaluer plus facilement vos besoins de financement.

    Pourquoi bien gérer votre trésorerie au quotidien ?

    Bien que cela puisse être une tâche chronophage et source de stress, l’importance de la trésorerie dans une entreprise est pourtant bien réelle. Nous vous donnons quelques raisons de bien la surveiller au quotidien : 

    • Éviter les risques de cessation de paiements : les impayés peuvent avoir de graves conséquences sur la santé d’une entreprise et notamment sur le règlement des dettes fournisseurs. Avec un suivi régulier des factures clients, vous pouvez avoir une meilleure visibilité sur les dettes en attente pour les régler rapidement ou essayer de négocier avec vos fournisseurs des délais plus atteignables. 
    • Placer son excédent de trésorerie : on peut penser que l’excédent de trésorerie est positif pour l’entreprise mais si vous n’investissez pas ces liquidités, cela peut vite devenir une mauvaise nouvelle. En surveillant les indicateurs clés, vous pouvez voir combien d’excédent il vous reste et réfléchir à des stratégies pour développer et mettre en place de nouveaux projets.
    • Avoir une visibilité et faire face aux imprévus : avoir un œil attentif sur votre trésorerie vous permet de prévenir des aléas et de réagir en fonction pour conserver une bonne gestion financière.
    • Bonnes relations commerciales : les partenaires financiers et investisseurs vous feront plus confiance si vous démontrez que vous savez maîtriser les liquidités.

    Comment améliorer la gestion de la trésorerie au quotidien ? Nos conseils !

    Gérer sa trésorerie est essentiel pour une entreprise rentable. Cependant, par où commencer ? Nous vous donnons quelques conseils pratiques :

    • Consulter les tableaux de prévisionnel de trésorerie : c’est encore mieux si vous n’avez pas besoin de les créer, vous disposez donc de tableaux de bord automatisés pour vous assurer de la bonne santé de votre entreprise en temps réel.
    • Le rapprochement bancaire : c’est une fonctionnalité clé pour vérifier les entrées et sorties de trésorerie. Cela consiste à faire correspondre vos factures/dépenses avec les lignes bancaires. Vous vous assurez ainsi d’une comptabilité à jour.
    • Gestion assidue des impayés et de vos retards de paiement : les retards de paiement sont la première cause de faillite des entreprises ! Les logiciels de facturation proposent plusieurs fonctionnalités comme la relance automatique des impayés ou encore financer vos factures avant la date d’échéance avec l’avance de trésorerie. L’affacturage vous permet aussi de céder votre poste client et vos factures à un factor, un organisme financier qui se charge de recouvrer vos factures. Concernant les dettes fournisseurs, veillez à négocier des délais plus convenables en consultant les délais pratiqués dans votre secteur d’activité ou choisissez un outil qui vous permet de gérer plus facilement les paiements fournisseurs.
    • Gérer ses stocks efficacement : avec la gestion de stock, tout est une question d’équilibre. En effet, trop de stocks et cela perdra de la valeur et pas assez vous vous exposez à un risque de ruptures de stock et une clientèle insatisfaite. Un logiciel de gestion de stock vous permettra de suivre quotidiennement les entrées et sorties et de les automatiser grâce à la facturation et la réception de marchandises.
    • Maîtriser votre marge : nous vous déconseillons de casser les prix, même si cela peut paraître tentant face à une concurrence rude. Surveillez bien la marge à chaque vente et vérifiez les calculs de marge au quotidien. Si vous constatez que votre marge est faible, n’hésitez pas à augmenter vos prix en soulignant bien la plus value de vos produits.

    Comment calculer la trésorerie ?

    Pour savoir comment calculer la trésorerie, vous devrez procéder à la différence entre vos encaissements et vos décaissements.

    Une fois ce calcul effectué, quel est le bon niveau de trésorerie ? Une trésorerie nette supérieure à 0 est un bon indicateur de bonne santé financière. Attention tout de même ! Vérifiez bien qu’elle n’est pas trop positive : il faudra en effet réinvestir dans des projets de développement ces liquidités.

    Pourquoi choisir un logiciel de gestion de trésorerie ?

    Aux prémices d’une activité, les entreprises peuvent choisir d’effectuer la gestion de la trésorerie sur Excel. Vous pourrez rapidement constater les limites de cet outil. Vous devrez faire des calculs manuellement, ce qui va devenir chronophage pour vous. Cela augmentera aussi le risque d’erreurs et le manque de collaboration sera également pénalisant pour la performance de vos équipes.

    Utiliser un logiciel de trésorerie simple vous permettra d’automatiser plusieurs tâches comme le rapprochement de vos données bancaires, la visibilité sur vos statistiques de trésorerie, le financement rapide de vos factures avec l’avance de trésorerie ou encore la relance automatique des impayés.