Bien être au travail et performance de l’entreprise : une utopie ?

Bien etre au travail et performance de entreprise

  • Publié le21/11/2022

    Temps de lecture 6 Mins

  • Publié le 21/11/2022

    Temps de lecture 6 Minutes

    Et si bien être au travail et performance de l’entreprise étaient deux notions inséparables ? En effet, depuis plusieurs années, le sujet du bonheur en entreprise est au cœur des questions managériales. Si vous cherchez à limiter le turnover dans votre entreprise ou améliorer la productivité, vous avez peut-être envisager de mettre en place une politique de bien être au travail. Cependant, comment concilier les deux ? Est-ce vraiment possible ?

    Qu’est-ce que le bien-être au travail dans une entreprise ?

    Depuis plusieurs années, le bonheur des employés est un sujet au cœur des préoccupations des entreprises. Et pour cause ! Le bien-être au travail et la performance de l’entreprise seraient étroitement liés. Parce que les chiffres parlent plus souvent mieux que des mots, quelques études démontrent bien que concilier les deux est primordial.

    Quelques chiffres sur l’importance du bien-être au travail dans la performance

    • D’après une étude réalisée au Royaume-Uni en 2013, 60% des collaborateurs se sentent plus motivés au travail quand l’employeur prend en compte leur bien-être.
    • Une étude américaine de 2005 a démontré qu’adopter une politique de qualité de vie au travail (QVT) pouvait réduire de 25% l’absentéisme au travail. Cela veut dire développer des actions concrètes pour agir sur le bonheur au travail (horaires flexibles, mobilier adapté, un endroit de pause uniquement etc.).
    • Encore issue de la même étude américaine de 2005, elle démontre cette fois-ci que les dépenses liées aux problèmes de santé des salariés baisseraient de 25%. En effet, réduire le stress au sein d’une entreprise diminuerait drastiquement les arrêts maladie.
    • En 2014, une étude britannique a quant à elle démontré que la productivité de salariés heureux augmenterait de 12%. Un employé heureux est donc un employé productif !

    Bien être au travail : définition

    D’après le Code du travail, un employeur est tenu de prendre « les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs ». Concrètement cela signifie quoi ?

    Un employeur doit s’assurer de la santé physique et mentale de ses employés. Cela passe par de la prévention sur les différents risques psychosociaux. En effet, le stress, la violence en interne (harcèlement moral ou sexuel) ou encore la violence en externe jouent sur le bien-être au travail. Pour éviter de tels comportements, vous devrez sensibiliser vos employés à ces risques.

    Cependant, s’assurer du bien-être au travail ne signifie pas agir uniquement au niveau de la santé physique et mentale de vos employés. Cela s’établit également au niveau de l’organisation du travail de chacun. En effet, trouver sa place au sein d’une entreprise et s’y sentir bien veut aussi dire savoir quelles sont ses tâches et comment est répartie la charge de travail. En plus du comment, il faudra également s’assurer qu’elle est répartie équitablement entre chaque membre d’une même équipe.

    Afin que chaque employé se sente bien dans une organisation, les relations entre les collègues et la hiérarchie sont également des éléments importants. Une communication fluide et une bonne entente favorisent la bonne intégration de chaque collaborateur et donc son bien-être au travail.

    Quand on regarde ces différents facteurs, on peut se demander comment concilier la performance et le bien-être au travail. Est-ce que ce sont deux notions irréconciliables ? Ou alors bien être au travail et productivité sont justement deux sujets qui doivent aller de pair pour un bon fonctionnement ?

    Bien être au travail et performance de l’entreprise : comment les concilier ?

    Pour savoir comment concilier le bien-être au travail et la performance de l’entreprise, deux thèmes sont à prendre en compte : le type de management ainsi que l’organisation des équipes. Il conviendra donc de définir quel management adopter pour concilier performances et bien être au travail ainsi que le rôle de la performance organisationnelle. Last but not least, vous retrouverez des actions concrètes à mettre en œuvre pour allier avec succès bien être au travail et performance économique !

    Bien être au travail et performance organisationnelle

    La performance organisationnelle est un concept qui permet aux entreprises de s’organiser pour améliorer sa performance sur une période donnée. Il faut donc mettre en place des processus pour atteindre les objectifs définis.

    Cela commence par la création de pôles organisationnels piliers pour l’entreprise : ressources humaines, fonction support, l’équipe technique etc. La réalisation des objectifs repose ainsi sur l’organisation et l’implication de chaque membre d’une même équipe.

    Avec cette définition, il est important de comprendre que le capital humain est essentiel et pour que l’ensemble des équipes fonctionne, un manager doit s’assurer du bien-être au travail de ses employés. Par conséquent, quel management choisir pour concilier performances et bien être au travail ?

    Quel management pour concilier performances et bien être au travail ?

    Pour gérer une ou plusieurs équipes, deux méthodes de management s’opposent : le fast management et le slow management. Alors que la première prône le tout immédiatement et rapidement, la deuxième préfère se concentrer sur la qualité et le bien-être de ses employés. Que veut dire concrètement le slow management ? Comment devenir un manager qui encourage le bien-être au travail ?

    Les « slow managers » souhaitent (re)mettre les employés au cœur de l’organisation. En effet, un accent est mis sur le bien-être de ces derniers et redonner un sens à leur travail au quotidien. C’est donc un système qui repose sur la confiance et la satisfaction au travail de manière générale.

    Pour mettre en place ce système, vous pouvez par exemple valoriser le travail de vos employés. Cela peut passer par exemple par des compliments sur le travail quand un objectif est atteint. Malheureusement, en entreprise, l’accent peut être trop mis sur une faute, une erreur ou un problème. Pourtant, mettre en valeur le travail d’un employé donne du sens et le pousse à se dépasser au quotidien pour une entreprise qui reconnaît ses compétences.

    Quand on est manager, on croit souvent à tort que fixer des objectifs très ambitieux met en avant un employé. Cela se révèle souvent être le contraire ! En effet, plus les objectifs sont inatteignables, moins les employés vont être motivés. Une mission est beaucoup plus gratifiante lorsqu’un but est atteint.

    Toujours dans le même thème de la confiance et du sens : expliquer bien dès le départ quelles sont les missions, le sens des tâches ainsi que leur importance pour l’entreprise. Cela vaut également pour les responsables, n’hésitez pas à être transparent sur les décisions prises et communiquer les changements effectués.

    La confiance, la clé de voûte d’un manager qui œuvre pour le bien-être au travail ! Pour cela, n’hésitez pas à adapter les horaires de chacun car tout le monde n’a pas le même rythme de travail. Quand certains préfèrent arriver tôt au bureau, d’autres s’épanouissent mieux en travaillant plus tard le soir ! C’est le même principe pour le télétravail. Proposer une politique de télétravail permet également de prendre en compte les impératifs de chacun.

    Enfin, laissez les employés être force de proposition. En effet, écouter les idées de chacun pour mener à bien un projet les pousse à s’impliquer davantage et à donner le meilleur d’eux-mêmes.

    Pourquoi ce type de management favorise le bien-être psychologique au travail ? Les employés subissent moins la pression de la hiérarchie, ont envie de donner le meilleur d’eux-mêmes et s’impliquer davantage. Il n’est plus seulement là pour obéir à des ordres qu’ils ne comprennent pas. Cela a pour conséquence direct de limiter le turnover et les burn out ou bore out.

    Comment concilier la performance et le bien-être au travail : quelques actions

    Vous ne savez pas comment concilier bien être au travail et performance de l’entreprise ? Tout cela vous semble encore trop flou ? Nous vous présentons quelques habitudes à installer :

    • Proposer un espace de travail confortable : Un employé heureux est un employé confortable ! Pour assurer le confort de vos employés, investissez dans du matériel de bureau adapté et performant comme des chaises de bureau ergonomique et des ordinateurs performants. En hiver comme en été, vos employés doivent également avoir accès à la climatisation ainsi que le chauffage à une température convenable pour tout le monde. En dehors des heures de travail, n’hésitez pas non plus à aménager un espace dédié au repos avec des jeux, des canapés etc.
    • Favoriser la flexibilité et l’autonomie : pour permettre à vos employés de gagner en autonomie, proposez des plans de formations. Cela leur donnera également la possibilité de développer ou renforcer leurs compétences, véritable atout pour votre entreprise également. Une entreprise flexible est également une entreprise où il fait bon vivre ! N’hésitez donc pas à favoriser le télé travail quand c’est possible et proposer la flexibilité des horaires. C’est un gage de confiance pour vos employés.
    • Organiser des afterworks : La santé mentale des employés passe également par une bonne entente entre collègues. Pour renforcer les liens interéquipes, n’hésitez pas à organiser des activités après le travail (afterworks). Vous pouvez même aller plus loin en proposant des activités pour favoriser la cohésion d’équipe à travers des activités de team building.
    • Engager une personne dédiée : mettre en place l’ensemble de ces processus prend du temps. Ainsi, un nouveau poste a vu le jour ces dernières années : le chief happiness officer ou coach bien être ou responsable qvt. Derrière ces noms, se cache une personne qui s’occupe d’organiser des afterworks, team buildings et réunion de bien être au travail. Elle permet de développer les initiatives pour que les employés se sentent bien.

    En conclusion, le bien être au travail et la performance de l’entreprise sont intrinsèquement liés. Cela réduit en effet l’absentéisme, les congés maladies et motive les employés à se surpasser. Il est donc important de mettre en place un système managérial basé sur l’écoute, la confiance et la bonne entente.

    En savoir plus sur cette thématique :

    Newsletter