Comment gérer ses impayés

La gestion des impayés

La 1ère cause de faillite des entreprises françaises sont les impayés couplé le plus souvent aux retards de paiement ! En effet, le délai moyen de paiement est de 66 jours en France ! Partant de ce constat, la gestion de la trésorerie est primordiale pour faire face aux imprévus et ces problématiques ! Un bon logiciel de gestion de la trésorerie peut vous accompagner au quotidien. Regardons ensemble comment mieux gérer ses impayés ?

Etat des lieux des impayés en France ! 😭

Nous allons partir d’un constat simple et malheureusement assez triste : la France n’est pas bonne élève dans ce sujet.

Comme nous l’avons précisé, le délai moyen de paiement des entreprises est d’environ 66 jours ! Ceci indique des retards fréquents et réguliers.

En 2019, le montant des impayés remarqué était de 12 milliards d’euros ! Encore une fois, cette situation n’est pas vivable pour les TPE, petites et moyennes entreprises françaises !

La trésorerie des entreprises se retrouvent donc fortement impactée par ces problèmes et entraînent des situations parfois critiques.

Historique des mesures prises par les Gouvernements

En 2008 : loi de modernisation de l’économie
Plafonnement des délais de paiement de 60 jours ou 45 jours fin de mois.

2014 : pouvoirs étendus
Sanctions contre les entreprises qui ont l’habitude de payer en retard les entreprises.

2016 : loi Sapin II
Cette loi assez répressive contre les mauvais payeurs prévoit des sanctions multiples :
Politique de « name and shame » : les entreprises peuvent se voir attitrer ce « label » directement sur le site de la DGCCRF ou dans le presse

2019 : loi PACTE
Un amendement à la loi PACTE vient apporter une aide supplémentaire : l’affacturage inversée.

Malgré cela, toutes les entreprises françaises ne sont pas touchées de la même manière. Les grandes structures ne sont pas autant impactés que les petites au vu de la trésorerie. Il faut donc trouver des solutions pour mieux gérer les impayés au quotidien, réduire les délais de paiement de vos clients. C’est le but de notre article et des conseils présents ci-dessous 👇

Comment gérer ses impayés ?

La gestion des impayés est une tâche importante dans une entreprise qui va directement impacter la trésorerie. Cette dernière est une activité essentielle pour votre structure car elle va pouvoir définir l’état de santé de votre structure : où en êtes vous ? les prévisions ? les investissements ?

Les relances classiques

La conciliation : appel ou relance e-mail/courrier

La relance : toujours de manière cordiale, une relance en insistant sur le fait que la facture est impayée et proposer un délai supplémentaire par exemple

La mise en demeure : c’est une relance classique qui va insister cette fois-ci sur la voie judiciaire que vous prenez par rapport à l’impayé en cours

Huissier ou cabinet : vous laissez la responsabilité à un tiers de récupérer l’argent contre une commission

Sans automatisations, ces tâches sont assez chronophages. Les oublis seront présents, ce qui peut nuire gravement à votre activité. C’est pourquoi, nous vous conseillons le chapitre suivant concernant la numérisation des TPE/PME françaises !

Les nouvelles technologies pour éviter les impayés

En cette période de COVID-19, les relations commerciales sont bouleversées, la santé économique des entreprises est ébranlée, l’avenir incertain.

Malheureusement, c’est aussi la période où les impayés, les retards de paiement sont les plus fréquents. Le Gouvernement martèle : numérisez-vous !

Pour répondre à ce besoin de plus en plus croissant, il existe des solutions pour digitaliser son activité et ainsi répondre aux exigences du marché mais aussi faciliter la gestion de votre entreprise en automatisant des tâches chronophages.

Découvrons tous les moyens technologiques pour automatiser la gestion des impayés 👇

1- L’acompte

Avant toute production, livraison que vous devez effectuer, il est important de demander des acomptes à vos clients. Le but est de ne pas sortir de la trésorerie directement. Grâce à un logiciel de facturation, vous pouvez automatiser la demande des acomptes lors de l’édition des Devis & Factures.

2- L’automatisation des relances

En facturant avec Axonaut par exemple, vous recevez des notifications si une facture éditée et envoyée à votre client n’a pas été payée. Si la date d’échéance est dépassée.

De plus, l’outil automatise la relance en envoyant directement la facture aux clients, via e-mail et/ou courriers.

Vous pouvez même prévoir plusieurs relances en fonction de l’étape à laquelle vous êtes.

3- Assurance impayés

Une assurance qui vous couvre contre les impayés directement depuis votre logiciel de trésorerie ? C’est possible !

En effet, Axonaut vous permet d’assurer au cas par cas, les factures émises pour être certain d’être payé en temps et en heure ! Plus de décalage de trésorerie et de retard de paiement ! Soyez sûr d’être payé.

4- Un logiciel de trésorerie

La gestion des impayés passe aussi par la connaissance de ces clients et la connaissance de l’argent disponible. Grâce à un logiciel de trésorerie, vous pourrez connaître rapidement toutes les informations nécessaires pour piloter sont entreprise :

  • Cash disponible
  • Créances
  • Dettes
  • Prévisionnel de trésorerie

Ainsi la gestion des impayés sera facilitée.

On remarque donc que l’approche digitale de la gestion de la trésorerie est un élément clé dans la vie d’une entreprise en 2020. De plus, le gain de temps et l’automatisation permettent de faire face aux imprévus en réduisant drastiquement les chances que le problème survienne. L’investissement dans un logiciel de trésorerie est donc souhaitable et rentable grâce aux automatisations apportées.

Testez gratuitement le logiciel de factures Axonaut